Pertes d’exploitation pour fait de grèves

QUELQUES CHIFFRES :

Entre 2002 et 2004 30% des établissements de 20 salariés et plus ont connu au moins un conflit collectif du travail. Au cours de l’année 2000 on a pu recenser plus de 1.070.000 heures de travail perdues pour la même cause.

VOUS N’ETES PAS A L’ABRI :

Ces grèves sont souvent le fait de tiers et vous n’avez donc aucun contrôle sur leur survenance, sur leur importance…

LA SOLUTION :

Ces heures de travail perdues peuvent être garanties lorsqu’elles sont causées par : – une grève interne – un conflit externe du travail entraînant un arrêt de travail dans l’entreprise assurée (blocus routier, conflit chez un fournisseur, etc) – une manifestation à caractère professionnel ou non – un mouvement social à caractère général La garantie est assortie, au choix de l’assurée, soit d’une franchise de deux jours soit d’un délai de carence de trois mois à compter de la prise d’effet du contrat. Il est également possible de rembourser, en option,le montant des dommages et intérêts et pénalités infligées à l’assurée pour inexécution du marché ou retard de livraison et/ou les dépenses engagées par l’entreprise assurée pour éviter le versement de ces pénalités et dommages et intérêts ; cette garantie est limitée à 50% de la garantie principale. Le calcul de l’indemnité s’effectue en divisant le montant de la marge brute assurée(maximum 8.000.000€ par risque), ce qui donne un coût de l’heure de travail, puis à multiplier ce coût horaire par le nombre d’heures de travail perdues. Le coût de cette garantie varie entre 0,04% et 0,25% du montant de la marge brute assurée pour une garantie avec franchise de deux jours.

LES FACTEURS D’ANALYSE DES RISQUES :

EN INTERNE :

  • – antécédents
  • – ambiance interne
  • – présence d’un délégué syndical
  • – communication, dialogue social
  • – politique de rémunération
  • – santé financière de l’entreprise

EN EXTERNE :

  • – importance du stock
  • – diversification des fournisseurs
  • – indépendance vis-à-vis des services publics de l’énergie, des transports
  • – environnement social géographique
  • – dépendance vis-à-vis d’un groupe (sous-traitance)